Nos partenaires

Jaak De Koninck, artiste et peintre depuis 1972, créé en 1983 sa propre compagnie aérienne imaginaire "Starbrook Airlines" sur Aquarelle. Sa première exposition en 1983 au théâtre de Bruxelles était la raison de tout un tas de télévision et de radio spectacles. L'atmosphère nostalgique qui apporte son oeuvre évoque l'imagination vivante dans le monde entier ... Patrick Gilis, propriétaire de la Chocolate Company Starbrook, a été totalement séduit par un premier projet en 1998 qui a été faite à sa demande. The Lady, le lait de noisette, sera la première enveloppe de la tablette et le début d'une coopération très fructueuse entre l'artiste et l'homme d'affaires. Jaak, Patrick et ses enfants ont une grande équipe.Ils prennent soin de la qualité des produits très soigneusement et gardent un oeil sur l'innovation constante de l'emballage et de l'assortiment. En attendant, ils ont élargi le portefeuille de la "Chocolate Company Starbrook" avec d'autres marques superbes comme "classic wheels" , "fleet" et "Beyong time".

[En savoir plus]

L’ailleurs est le maître mot de notre société d’importation et de distribution. Fureter constamment sur les marchés internationaux, pour dénicher les nouveaux produits qui deviendront les incontournables de demain dans les foyers français, reste l’objectif et la motivation première de Triomphe. Etats-Unis, Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Pays du Maghreb, Asie…Triomphe ne compte pas les kilomètres pour trouver les références qui sauront s’imposer dans les points de vente et séduire les palais des consommateurs français. Mais n’est pas chasseur de tendances alimentaires qui veut, car c’est un véritable savoir-faire que Triomphe exerce depuis plus de 35 ans. 35 ans à abolir les frontières de la gourmandise, 35 ans à innover, avec comme point de mire : la différence à tous prix. Notre but étant bel et bien de ne pas suivre les dictats imposés par les modes de consommation français, en s’ouvrant au monde, en s’affirmant par le « made in ailleurs » et en vous convaincant que cet « ailleurs » deviendra bientôt votre « ici », voire même votre « indispensable ».

[En savoir plus]